Mac Mahon

Discussions sur la troisième République de sedan à l'appel du 18 juin, du comte de Chambord à Thiers, et de Clemenceau au général de Gaulle

Modérateurs: quark, Ringo

Mac Mahon

Messagede Pouch' » Mar 22 Nov 2005 13:50:17

Mac Mahon peut il être vraiment considéré comme un président de la République au sens où on l'entend aujourd'hui ?
Pouch'
 

Messagede Invité » Mer 30 Nov 2005 23:19:50

Ta question est assez vague. Qu'entend-on aujourd'hui par président de la République selon toi? Mac-Mahon avait le titre de président de la République française mais ses pouvoirs n'étaient pas les mêmes que ceux d'un président de la V République. La vraie question est en fait celle de la différence de Constitution puisque c'est elle qui détermine les pouvoirs du président.
En l'occurence, lorsque Mac-Mahon arrive au pouvoir en 1873 après la chute de Thiers le 24 mai, il n'y a pas de Constitution. La loi Rivet du 31 août 1871 fait de Thiers le "président de la République" alors que le 17 février 1871 il n'était que le "chef du pouvoir éxécutif français" mais depuis le "Pacte de Bordeaux" du 10 mars 1871, on ne s'est pas encore mis d'accord sur la question du régime. Thiers a d'ailleurs été renversé en partie car il s'était imprudemment prononcé pour la République le 13 novembre 1872. Donc lorsque Mac-Mahon arrive au pouvoir le 24 mai 1873, la fonction de président de la République n'est pas clairement définie. Mais il n'est de toute façon pas vraiment un homme politique; c'est surtout Albert de Broglie qui dirige en fait.
Mais en 1875, les lois constitutionnelles sont votées. Elles établissent un régime parlementaire (première différence avec la V République: régime présidentiel) dans lequel le président de la République est élu pour 7 ans par le Parlement (autre différence: président de la République élu au suffrage universel depuis référendum de 1962) et a des pouvoirs importants (comme aujourd'hui): initiative des lois comme les membres des Chambres, droit de grâce, nominations des ministres (pas le cas aujourd'hui), dissolution de la Chambre des députés avec l'accord du Sénat...Malgré tout, il est dépendant des Chambres, pas responsable devant elles; tous ses actes doivent donc être consignés par un ministre.
Je te laisse comparer...
Invité
 

Messagede Pouch' » Jeu 01 Déc 2005 10:50:43

Clair, net et précis. Merci !
Pouch'
 

Re: Mac Mahon

Messagede Malora » Lun 23 Nov 2009 13:41:09

Les citations attribuées à Patrice de Mac Mahon sont-elles fondées, authentiques, ou bien apocryphes ?

Il aurait dit à des inondés de la Garonne "Que d’eau, que d’eau ! " ; déclaré "la fièvre typhoïde, je sais ce que c’est, je l’ai eue : soit on en meurt, soit on reste idiot." ; au général Ducros qui avait refusé son invitation à dîner en prétextant qu’il allait voir Hernani, il aurait répondu "Amenez-le, ça ne fera jamais qu’un couvert de plus."...
Lors d’une exposition où on venait de lui expliquer le fonctionnement des chevaux vapeur, il se serait exclamé "Eh bien, allons maintenant visiter les écuries !" ; etc.

Vrai ou Faux ?
Qu'il y ait un doute sur la véracité de ces "anecdotes", dans ce cas pourquoi cette légende est-elle si persistante ?
Malora
Roturier
 
Messages: 24
Inscription: Dim 15 Fév 2009 17:42:01

Re: Mac Mahon

Messagede Payns » Lun 23 Nov 2009 15:54:45

"la fièvre typhoïde, je sais ce que c’est, je l’ai eue : soit on en meurt, soit on reste idiot."


Il me semble que la citation faisait référence non à la fièvre typhoïde, mais à la syphillis, Mac Mahon étant, comme beaucoup d'officiers (et d'autres), un client assidu des maisons de tolérance. De plus, elle recherchait un effet comique, et s'ordonnait plutôt dans le genre "la syphillis, on en meurt ou on devient fou; je le sais, je l'ai eue" :wink: .

Mais je ne suis sûr de rien à cet égard, ayant vu plusieurs formulations mentionnées, même si la syphillis était la plus fréquente.

Après, on l'a décrit d'un caractère très entier, voire la tête près du bonnet, ce que confirmeraient son tempérament tout au long de sa carrière et son CV militaire: courageux, certainement, dur et décidé tout aussi certainement, têtu, voire entêté, les idées assez arrêtées, mais pas vraiment un stratège, pas un bon planificateur, pas de grand sens de l'anticipation et de la perception, un instinct sûr et le "coup d'oeil" sur un champ de bataille en particulier....
Donc les citations susmentionnées n'ont rien de choquant venant d'un officier tel que lui: un général de brigade, pas un grand chef. Un officier de cavalerie avec un goût prononcé pour l'humour de corps de garde. Son mandat de gouverneur en Algérie démontre pas mal de limites dans la gestion de tâches complexes et variées demandant de la patience et du temps. De même, son comportement pendant la Guerre de 1870 comme à la présidence indiqueraient que, comme beaucoup d'autres, il a mérité son avancement constant jusqu'à atteindre son seuil d'incompétence.
Payns
 

Re: Mac Mahon

Messagede Malora » Mer 25 Nov 2009 09:38:52

Merci pour ces éclaircissements.
Malora
Roturier
 
Messages: 24
Inscription: Dim 15 Fév 2009 17:42:01

Re: Mac Mahon

Messagede Austerlitz » Mer 25 Nov 2009 19:18:18

Château de Sully

Situé au cœur du village de Sully dans le département de Saône et Loire, le château de Sully est un château historique appartenant à Patrice de Mac Mahon, descendants des ducs de Bourgogne et premier Président de la IIIe République française. Il est l'un des plus beaux châteaux Renaissance de France.
Situé dans le département de Saône-et-Loire, il est difficile d'imaginer qu'à l'origine cet édifice n'était qu'une simple villa construite d'après la légende par le général romain Sullius à l'époque gallo-romaine. De cette construction, il ne reste aujourd'hui aucun vestige.
En revanche, il est certain que la fondation d'un château fort débute au XIIe siècle par la volonté du Seigneur Gauthier de Sully. Véritable forteresse dont il ne reste aujourd'hui qu'une tour et les fondations qui ont servi de base aux nouvelles constructions. C'est aux différents propriétaires que l'on doit la structure exceptionnelle du château ainsi que la diversité des styles.
La famille Mac Mahon n'en devient propriétaire qu'en 1850 par mariage. De grands travaux y sont entrepris. La marquise Marthe de Mac Mahon n'ayant pas d'enfant, mais désireuse de voir le château rester dans le patrimoine familial, lègue le château à sa mort en 1923 à la troisième branche cadette de la famille, c'est-à-dire au troisième duc de Magenta, descendant du Maréchal Président.
Aujourd'hui le château est en très bon état, des visites y sont régulièrement organisées.
Pleure, NAPOLEON, ton pouvoir expirant
Sous d'indignes revers Ta gloire est étouffée,
Qu'en est-il revenu, de ton pompeux trophée ?
Le char brisé du conquérant
(V. HUGO)
Austerlitz
Chevalier
 
Messages: 122
Inscription: Ven 01 Mai 2009 11:45:26
Localisation: bourgogne

Re: Mac Mahon

Messagede Malora » Mer 25 Nov 2009 20:12:15

Tout ça m'intéresse d'autant mieux que c'est pas loin de chez moi, et que je l'ignorais !

En revanche, si j'avais toujours retenu que Mac Mahon fut le troisième président - sous la troisième République... le premier président de La Troisième République, c'était Adolphe Thiers (ce qui relègue Mac Mahon au rang de deuxième de la Troisième !).

Je tatillonne pour la rigolade, je ne cherche pas la bataille Austerlitz !
:D
Malora
Roturier
 
Messages: 24
Inscription: Dim 15 Fév 2009 17:42:01

Re: Mac Mahon

Messagede Charles » Mar 01 Déc 2009 17:45:51

Troisième président de la République et non de la troisième. Le premier président de la République est le prince Louis Napoléon Bonaparte futur empereur Napoléon III.
Plus la vérité tout entière sera connue, plus Bonaparte sera grand.

(Stendhal)

www.tuileries.org
Avatar de l’utilisateur
Charles
Duc
 
Messages: 976
Inscription: Dim 20 Mar 2005 12:43:31

Re: Mac Mahon

Messagede Trébiac » Dim 12 Aoû 2012 13:01:57

Pouch' a écrit:Mac Mahon peut il être vraiment considéré comme un président de la République au sens où on l'entend aujourd'hui ?
Non à ma connaissance car il a été élu en attendant le rétablissement de la royauté par une chambre monarchiste et à titre personnel sans préjuger de l'avenir. Son statut est donc particulier jusqu'à l'amendement Wallon qui institue une présidence de la république
Trébiac
Pécore
 
Messages: 8
Inscription: Sam 11 Aoû 2012 16:07:57


Retourner vers 3eme republique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités