Page 1 sur 1

Bérezina, une victoire ?

Posté : sam. 30 avr. 2005 20:11:09
par Châtillon
J'entends souvent parler de la bataille de la Bérézina comme une défaite épouvantable et monstrueuse pour ce que la rivière glacée engloutissa une part énorme de l'armée.
Quand on parle de l'affreuse campagne de Russie, tout de suite, on pense à la Bérezina.

Pourtant j'ai vu dans le déroulement de cette bataille que ce fut un vrai miracle pour l'armée française. Car si tout c'était passée normalement, c'est toute l'armée, l'empereur y compris, qui dispaissait dans la neige, sous le feu des russes.
Le génie de Napoléon, a fait qu'il a pu sauver une grande partie de l'armée (qui allait disparaitre ensuite dans les plaines glacées) !
Magnifique ! Encore une bataille remportée de plus pour Nap ! Bravo

Posté : jeu. 28 juil. 2005 14:38:00
par Invité
Ouai de ce point de vue là c'est plus une victoire .
Mais il y a tout de même , prés de 25 000 hommes qui sont restés derriére sans compter ceux mort dans la riviére . :(
C'est vrai que vue les moyens mis en place pour la traversée dont je n'ai pas besoi de citer les hommes Jean-Baptiste Eblé .
Mais bon cet évenement a tout de même faillit causer la chute de l'empereur . :?

Posté : sam. 30 juil. 2005 09:31:20
par Invité
les "25 oooo" hommes restaient en arrière ce jour là, à la Bérézina le sont restés de leur "plein grès" dans la mesure ou ils faisaaient parti des trainard... Ils n'ont pas voulu traverser lorsque on leur à dit de le faire, donc les Corps "constitués" sont d'abord passé, c'est une fois la menace russe plus précise que les dits trainards ont voulu traverser mais pour beaucoup il était trop tard.....

Posté : sam. 30 juil. 2005 11:22:51
par Invité
David , quand on a fait la retraite de Russie , je comprend que l'on soit une petit peu traînard . . . :x

Posté : dim. 31 juil. 2005 20:26:57
par Invité
alors pourquoi à la Bérézina, les troupes en ordres sont encore nombreuses ? à cette date ceux qui trainaient le voulé bien, ensuite c'est une autre histoire....

Posté : mar. 02 août 2005 19:07:36
par Invité
En ordre , si on appelle ça comme ça oui , mais il y avait les "fameux déchets " :oops: :cry: . Je ne veux pas ma fâcher , mais tu dis que c'était des traînard mais lorsque le pont a été détruit il y avait encore beaucoup d'hommes , de femmes , d'enfants dessus . . .Et pas une seule fois le pont n'a a été vide donc traînard ou pas il fallait attendre son tour . :?

Sans rancune 8)

Posté : mar. 02 août 2005 21:48:43
par Invité
ce que je veux dire c'est que lorsque les ponts ont été achévés, le but a été de faire passer le plus de monde possible afin de mettre le fleuve entre les restes de la grandes armée et les russes, seules les troupes en ordres ont éxécuté les ordres .

les autres, troupes sans chefs, groupes de maraudeurs, civils, etc.... ont préféré stoppé leur marche et attendre on ne sait quoi... c'est lorsque l'armée russe est arrivée très pres que ce fleau de gens a voulu se remettre en marche, avec la bousculade que l'on connait et malheureusement la fin du à la destruction des ponts....

je ne blame personne, je dis simplement qu'avec plus de discipline et de volonter l'on aurait pu sauver beaucoup plus de monde.

Posté : mer. 03 août 2005 13:22:45
par Invité
Ok je comprend mieux où tu voulais en venir . . . :D

Posté : jeu. 11 août 2005 15:14:22
par Sicambre
bah en fait, sa vient comme d'hab de l'ignorance des gens... la seule chose que les gens savent de la berezina, c'est l'expression, ' le vent de la berezina ' ou un truc de ce genre.
Je vais vous restituer le contexte de la bataille :

La russie est l'alliée de napoleon, et fait partie du blocus inter continentale contre l'angleterre. La russie, qui a une faible economie se propose de vendre une tres importante quantité de marchandises, dont du blé en grande partie, la seule preneuse est l'angleterre, qui propose a la russie d'acheter si la russie romp le blocus, ce que alexandre accepte a regret car il sais que la fureur de l'empereur est dangereuse.La france entre donc en guerre avec la russie.


La grande armée et mise en route et atteint prs de 650 000 hommes, chiffre enorme pour l'epoque et encore maintenent (l'armée professionelle d'aujourdui, cest 500 000 hommes !

La premiere rencontre a lieu a smolensk, ou l'empereur elabore sa fameuse tachtique sur les arrieres. Les russes se retirent apres avoir perdu les premiers affrontements. Les seuls a s'etre distinguer sont les cheveux leger polonais qui perdent les 8/10 de leur efectifs .Napoleon decide de forcer l'allure car il n'a pas eu sa bataille de debut de campagne, precepte de carnot, a qui il est fidele d'un point de vue militaire.


L'aile gauche de l'armée, rejointe par le reste, se heurte a l'armée russe a Polotsk, et s'en suis une gigantesque bataille, ou les corps etrangers , dont les bavarois tiennent en respet les soldats russes.Les ligne françaises tiennent, et debordent les russes. Victoire totale.


Apres deux mois de marche, l'armée entre en bataille, je ne connais pas trop la bataille mais l'empereur poussent les hommes a l'attaque et les russes perdent 45 000 homme contre 7000 français.

L'armée, a court de vivre s'enfonce vers Maloiaroslavets, se bat contre des russes solidement retrancher ds les bois et juge bon d'ordonner la retraite.

Apres un petit achrochage a Krasnoie, ou ney ne ramene que peu des hommes de l'arriere garde qui asuraient la retraite, napoleon va s'engager ds la demi bataille de la berezina.

L'armée de bat contre plusieurs groupes de russe et c'est en fait une sucession de bataille ou les francais tiennent les russes en respect.
le but est de passer la berezina avant que les russes n'enveloppe l'armée.
les pont sont jeter sur le fleuve et l'armée francaise commence a passer mais les debris des cohortes etrangere et des corps decimé par les achrochage perdent du terrain.

les 8000 hommes de Victor affronte les 40 000 russes et c'est ces hommes qui sauveront napoleon.
la cavalerie permet de repousser les avant garde russe et l'empereur a ainsi par une serie de feinte et de contre attaque, reussi a faire passer les restes dicipliné de son armée.

Les trainard comme vous dite sont les debris des corps de victor,et des bataillons decimé par les premiers affrontement.
les civil ont etre relegué a l'arriere car il fallait faire d'abord passer l'armée.